Divers

Vanda - Orchidées - Techniques de culture et principales espèces de l'orchidée Vanda

Vanda - Orchidées - Techniques de culture et principales espèces de l'orchidée Vanda


NOS AMIS ORCHIDÉS

VANDA

Techniques de culture

Pages 1 à 2

CLASSIFICATION BOTANIQUE

Royaume

:

Plantae

Clado

: Angiospermes

Clado

: Monocotylédones

Commande

:

Asperges

Famille

:

Orchidacées

Gentil

:

Vanda

Espèce

: voir page 2

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

Au genre Vanda environ quatre-vingts espèces originaires de l'archipel malais, de Chine, d'Inde, d'Australie, d'Indonésie, dont certaines espèces originaires des zones himalayennes, en font partie.

Leur nom dérive de la langue indienne qui signifie «plaire aux gens pour leur parfum, leur forme et leur couleur».

Ce sont les plus orchidées ÉPIPHITE qui existent et dans certains cas même LITHOPHITE au développement MONOPODIAL et sont dépourvus de pseudobulbes.

Les feuilles peuvent avoir différentes formes; en effet, selon leur conformation, ils sont classés en trois grands groupes qui correspondent également à des besoins culturels différents:

  1. Vanda à feuilles plates, ruban: avec une section en V où l'on retrouve leVanda Sanderiana, les Vanda coerulea, Vanda luzonica,Vanda merrillii, Vanda tricolore, Vanda dearei etc. Ce sont des orchidées qui conviennent mieux que d'autres à l'élevage à la maison même si elles ont besoin de soleil le matin pour être ombragées le reste de la journée pendant les mois d'été;

  2. Vanda à feuilles cylindriques: Dans ce groupe, nous trouvonsVanda teres, Vanda hookeriana etc. Ces espèces de Vanda pour grandir, ils ont besoin d'une grande quantité de lumière et poussent en fait très bien à Hawaï et en Floride. Ce sont des plantes qui doivent être cultivées à l'extérieur. À la maison, ils ont peu de chances de survivre;
  3. Vanda à feuilles intermédiaires: entre ruban et cylindrique.

Les racines de Vanda ils sont gros et charnus et se développent à partir de la tige et sont rarement ramifiés. Ils poussent librement dans l'air et cela leur permet, dans leur milieu naturel, de pouvoir accéder à toute l'humidité atmosphérique possible. Par conséquent, ils n'aiment pas les vases.

Ce sont les orchidées idéales pour suspendre des paniers.

Les inflorescences de la Vanda ils sont enrichis et produisent de 10 à 12 fleurs et apparaissent le long de l'axe de la fleur en séquence et durent plusieurs semaines.

La floraison peut avoir lieu tout au long de l'année avec des pics plus importants au printemps et au début de l'été.

Les fleurs de Vanda leurs sépales sont les mêmes et très ouverts, atténués à la base. Les pétales ont la même forme que les sépales, le labelle est un éperon, trilobé et de forme variable d'une espèce à l'autre.

Ce sont des plantes qui poussent continuellement tout au long de l'année et qui aiment la lumière. Ils ont besoin d'une grande quantité de lumière et si les conditions sont optimales, ils peuvent fleurir jusqu'à trois fois par an avec des fleurs qui durent plusieurs semaines.

le Vanda ils préfèrent être élevés sur des paniers en bois suspendus et avec peu de terre entre les racines et le panier et avec une humidité et des fertilisations constantes tout au long de l'année.

La plupart Vanda aime la lumière directe du soleil et certains peuvent la tolérer toute la journée. En particulier, les Vandas à feuilles tubulaires préfèrent davantage la lumière directe du soleil et plus longtemps que les Vandas en forme de ruban.

Vanda il peut produire, généralement à partir de la tige principale, des pousses latérales qui se développent en nouveaux semis qui émettront des racines et se développeront indépendamment de la plante mère (communément appelée keiki) qui, une fois cultivée, peut être détachée de la plante mère et élevée indépendamment.

Les orchidées Vanda ils se prêtent très bien aux croisements non seulement entre les différentes espèces du même genre mais aussi avec des genres apparentés et cela a permis la création d'une grande quantité d'hybrides aux formes et aux couleurs les plus variées.

Hybrides obtenus à partir de croisements entre Vanda x Ascocentrum (fami (famille des diorchidés qui regroupe une dizaine d'orchidées épiphytes originaires d'Inde, du Népal et de Taiwan, d'apparence similaire aux Vanda, mais avec des dimensions beaucoup plus petites et des exigences de culture moins extrêmes). Les hybrides obtenus sont appelésAscocenda, et ont des fleurs semblables à la Vanda mais conserver la taille et les besoins de culture duAscocentrum qui sont très limités.

TEMPÉRATURE ET VENTILATION

En règle générale, presque toutes les espèces de Vanda ce sont des serres chaudes, c'est-à-dire des températures élevées et beaucoup d'humidité.

Les limites thermiques sont donc, pendant la journée, des températures comprises entre 28-30 ° C en été et 20-25 ° C la nuit; en hiver 15-18 ° C le jour et 12-14 ° C la nuit. Ils ne tolèrent pas des températures plus basses pendant une longue période. Dans ces conditions, ils poussent continuellement tout au long de l'année.
Compte tenu des températures élevées, Vanda ils ont besoin d'une excellente ventilation pour éviter d'endommager les feuilles en raison d'une chaleur excessive.

(Pour plus d'informations sur la température et la ventilation, voir l'article: «Température et ventilation des orchidées»).

LUMIÈRE

Vanda c'est une orchidée qui a besoin de beaucoup de lumière. Les besoins sont différents selon qu'elle est Vandaavec des feuilles en forme de ruban ou Vanda à feuilles cylindriques Vanda de forme cylindrique ou semi-cylindrique sont ceux qui ont plus que tout autre besoin de lumière, ils doivent rester au soleil toute la journée. Vice versa le Vanda Les feuilles en forme de ruban nécessitent la lumière directe du soleil pendant quelques heures le matin, mais pas aux heures de pointe. Ils peuvent donc vivre dans une serre ou à l'intérieur si leur besoin de lumière est respecté.

La principale raison de la non-floraison de ces plantes est le manque de lumière.

(Pour plus d'informations sur la lumière, voir l'article: «Orchid a besoin de lumière»).

ARROSAGE ET HUMIDITÉ

leVanda ils nécessitent une humidité considérable et des arrosages fréquents. S'ils sont élevés dans des paniers suspendus, l'arrosage doit être quotidien au printemps-été. Pendant les autres périodes de l'année, arrosez plus modérément pour garder les racines humides.

C'est une bonne idée de toujours arroser aux premières heures de la journée, pour permettre aux feuilles de sécher quand le soir arrive.

Ils ont besoin de nébulisations fréquentes, avec de l'eau à température ambiante et éventuellement non calcaire. Nous gardons à l'esprit que l'humidité optimale pour cette orchidée est d'environ 80%. Par conséquent, il doit être nébulisé quotidiennement, voire deux fois par jour.

(Pour plus d'informations sur l'arrosage voir l'article: «Arrosage et humidité des orchidées»).

FERTILISATION

Vanda il doit être fécondé avec générosité. Une fois par semaine pendant la période de plus forte croissance, c'est-à-dire au printemps - été tandis que pendant les autres périodes de l'année une fois toutes les deux semaines.

Pour cette plante qui fleurit, il faut éviter les engrais avec un titre azoté plus élevé qui inhiberait la floraison mais des engrais équilibrés de type 20:20:20 (20 parts d'azote, 20 parts de potassium, 20 parts de phosphore) à des doses de 1 doit être utilisé, gr par litre d'eau.

Pour favoriser la floraison une fois par mois, il est conseillé de fertiliser avec un engrais avec un titre de 10:30:20.

Compte tenu de la fréquence des fertilisations, il est conseillé qu'une fois par semaine, la plante soit abondamment arrosée avec de l'eau uniquement afin d'éliminer les sels minéraux en excès.

Il est essentiel que les fertilisations soient effectuées avec le substrat humide pour éviter des concentrations dangereuses de sels minéraux qui pourraient endommager les racines.

Il est important de ne jamais laisser le substrat sécher complètement car il y aurait une concentration excessive de sels minéraux.

Une autre chose importante pour le Vanda est de suivre un régime fertilisant régulier.

(Pour plus d'informations sur la fertilisation, vous pouvez consulter l'article: «La fertilisation des orchidées»).

TYPE DE SOL ET REPOT

Vanda il n'aime certainement pas les rempotages et comme ce sont des plantes à développement monopodial, elles n'ont pas souvent besoin de cette pratique. Il rempote lorsque le panier ou le substrat se détériore ou lorsque la plante est devenue trop grande pour tenir dans son contenant.

Leur disposition idéale se trouve dans des paniers en lattes de bois très durs comme le teck ou le cèdre qui ne se détériorent pas facilement ou en tout cas dans tout support permettant aux racines de respirer et de rester libres, non contraintes ou trempées dans l'eau. L'idéal sont les paniers en bois suspendus. Ils peuvent également être cultivés sur de l'écorce de liège avec les racines pendantes dans l'air.

Afin de ne pas créer trop de stress sur les racines et si le récipient n'est pas détérioré, il est conseillé de tout mettre dans un récipient plus grand sans sortir les plantes de leur pot d'origine. Au moment du rempotage, avec cette solution, du charbon de bois, de l'écorce et de la fibre de fougère arborescente sont ajoutés entre un pot et un autre. De cette façon, la plante n'est pas du tout affectée.

Cependant, si on doit forcément changer le récipient car il est abîmé ou pourri, dans ce cas pour minimiser le stress, il est conseillé de plonger les racines avec l'ancien support dans de l'eau juste tiède afin de rendre les racines plus élastiques et de les retirer avec la plus grande prudence, éventuellement en utilisant des outils propres et désinfectés (comme les mains) et en ajoutant un fongicide à large spectre à l'eau.

Il est essentiel que le substrat soit disposé de telle sorte que les racines ne soient pas serrées, qu'il y ait une bonne ventilation et qu'il puisse retenir l'humidité nécessaire. Nous nous assurons de laisser les racines libres de se déposer et de ne pas les forcer en les enveloppant.

Les pots doivent être suspendus et les racines doivent être laissées libres de bouger dans les airs. Si vous les placez sur une étagère, les racines y adhéreront et lorsque vous devrez les déplacer, elles seront endommagées.

Le meilleur moment pour rempoter est la fin du printemps et le début de l'été.

Après le rempotage, les plantes doivent être conservées à l'ombre légère jusqu'à ce qu'elles se soient stabilisées.

(Pour plus d'informations sur le rempotage vous pouvez consulter l'article: «Type de substrat et rempotage des orchidées»).

FLORAISON

le Vanda étant des plantes qui poussent en continu, elles peuvent fleurir jusqu'à 3-4 fois par an avec des fleurs qui durent plusieurs semaines.

PARASITES ET MALADIES

Quant aux maladies du 'Vanda voir le chapitre: "Maladies et traitements des orchidées".

CURIOSITÉ'

Ils sont cultivés non seulement comme plantes en pot mais aussi comme fleur coupée.

Vanda Mlle Joachim (photo ci-dessous), par Mlle Agnès Joachim qui l'a découverte en 1893, est devenue la fleur nationale de Singapour.

Certaines espèces de Vanda ils sont très parfumés.

LANGUE DES FLEURS ET DES PLANTES

Voir: «Orchidées - Le langage des fleurs et des plantes».

PAGES 1 à 2


Vidéo: Des orchidées aux racines aériennes