Intéressant

Cultiver des orchidées Cattleya: prendre soin des plantes d'orchidées Cattleya

Cultiver des orchidées Cattleya: prendre soin des plantes d'orchidées Cattleya


Par: Bonnie L. Grant, agricultrice urbaine certifiée

Les orchidées sont une famille de 110 000 espèces et hybrides différents. Les amateurs d'orchidées collectionnent différents hybrides avec Cattleya comme l'une des variétés les plus populaires. Elle est originaire d'Amérique tropicale et parfois appelée la «reine des orchidées». Les plantes d'orchidées Cattleya produisent certaines des fleurs les plus brillantes et les plus uniques du monde des orchidées.

L'intérieur moyen de la maison est parfait pour la culture d'orchidées Cattleya. Il y a juste quelques détails à apprendre sur la façon de cultiver les orchidées Cattleya; mais une fois que vous maîtrisez ceux-ci, vous aurez un ajout agréable et à long terme à votre maison.

Information sur Cattleya

Les orchidées sont le plus grand groupe de plantes à fleurs. Leur présence est présente dans la plupart des régions du monde et ils sont très adaptatifs en tant qu'espèce. Les Cattleyas portent le nom de William Cattley, un horticulteur anglais du 19e siècle. Les cattleyas sont au centre des préoccupations des collectionneurs et des sélectionneurs et de nouveaux hybrides sortent presque chaque année au milieu de la fanfare et de l'enthousiasme de la communauté grandissante.

Certaines informations intéressantes sur Cattleya sont leur habitude native en tant qu'éphiphytes ou plantes arboricoles. Ils peuvent s'accrocher à l'entrejambe d'un arbre ou à une crevasse rocheuse et ont besoin de peu de terre. Les plantes sont des plantes vivaces à longue durée de vie et certains collectionneurs professionnels ont des plantes vieilles d'un demi-siècle. Les plantes d'orchidées Cattleya poussent bien dans les milieux sans sol, tels que l'écorce et les roches ou la perlite, qui imitent cette habitude de croissance naturelle.

Comment faire pousser des orchidées Cattelya

La culture d'orchidées Cattleya nécessite un peu de patience, mais les belles fleurs en valent la peine. En plus des milieux de culture appropriés, ils nécessitent des récipients bien drainés, une humidité moyenne à élevée, des températures d'au moins 18 ° C (65 ° F) pendant la journée et une lumière vive et intense.

Rempotez les plantes tous les deux à trois ans, même si elles aiment être liées en pot. Ne vous inquiétez pas si vous voyez les racines s'enrouler autour de la base de la plante. C'est normal et dans leur environnement d'origine, ces racines maintiendraient la plante en place au-dessus de la canopée de la forêt ou de la falaise rocheuse.

Prendre soin des plantes d'orchidées Cattleya

Une fois que vous avez choisi un bon emplacement et que les conditions du site sont parfaites, il est facile de prendre soin des orchidées Cattleya. L'éclairage doit être clair mais indirect.

Les températures plus chaudes sont les meilleures entre 70 et 85 F (24-30 C.). L'humidité est souvent la partie la plus difficile à contrôler à l'intérieur de la maison. Utilisez un humidificateur dans la salle des orchidées ou placez la plante sur une soucoupe remplie de cailloux et d'eau. L'évaporation ajoutera de l'humidité à l'air.

Laisser sécher le terreau entre les arrosages. Arrosez ensuite profondément jusqu'à ce que l'excès d'humidité s'écoule des trous de drainage.

Utilisez un engrais riche en azote toutes les deux semaines pendant la saison de croissance. Une formule 30-10-10 convient.

Surveillez les cochenilles et les cochenilles et ne pas trop arroser ou la plante souffrira de pourriture des racines.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le


Orchidée Cattleya

Nom scientifique: hybride Cattleya
Famille: Orchidacées
Couleur: varié
Noms communs: Orchidée du fleuriste

Les Cattleyas, la «reine des orchidées» appartiennent à un groupe qui est la plus flamboyante et la plus colorée de toutes les orchidées. En raison de leur relative facilité de culture et de leur adaptabilité, les Cattleyas sont parmi les genres d'orchidées les plus populaires cultivés. Ils forment un groupe assez permissif, croisé avec de nombreux genres qui ont des structures similaires et une gamme de caractéristiques intéressantes et uniques. Il existe environ 48 espèces et de nombreux autres hybrides existent. Nommés d'après William Cattleya, ils sont originaires des Amériques tropicales Laelia, que l'on trouve également aux Antilles et au Mexique.

Les cattleyas sont des épiphytes et ont des organes de stockage de l'eau bien développés (appelés pseudobulbes) et de grandes racines charnues. Les plantes Cattleya sont des plantes vivaces à longue durée de vie et fleurissent généralement chaque année. Les plantes sont naturellement dressées, sans avoir besoin de beaucoup de tuteur et d'une couleur vert olive moyen. Les fleurs de l'orchidée Cattleya sont parmi les plus belles fleurs parfumées exotiques et varient en couleurs des belles lavandes aux rouges profonds, blancs, jaunes et même bleus. Ils varient également en taille, forme et textures. Les fleurs sont souvent très grandes, parfumées d'un doux parfum et beaucoup ont des lèvres très froufrous et de très gros pétales.

Les cattleyas nécessitent une lumière moyenne à vive. Un feuillage vert foncé mais mou indique trop peu de lumière. Ils aiment un compost drainant très gratuit contenant au moins 50 pour cent d'écorce. Ils doivent être mis en pot dans un milieu poreux et drainant. Les plus couramment utilisés sont l'écorce de sapin, la fibre de fougère arborescente déchiquetée, divers types de roches, la fibre de coco transformée et, dernièrement, les mélanges à base de mousse de tourbe et de perlite. La plage de température idéale du groupe cattleya est comprise entre 58 et 85 ° C. Selon la température, les Cattleyas doivent être arrosées environ une à deux fois par semaine. Il doit être arrosé fréquemment, pendant les mois les plus chauds de l'année. Les cattleyas peuvent sécher entre les arrosages. Essayez d'arroser les plantes tôt dans la journée pour que le feuillage soit sec à la tombée de la nuit. Ils préfèrent une humidité relative de 40 à 60%. L'engrais doit être fourni régulièrement car la plupart des milieux de rempotage en contiennent peu. Les plantes bien enracinées peuvent être nourries régulièrement d'engrais azotés. Augmentez l'alimentation pendant les mois de croissance et réduisez en conséquence lorsque la croissance ralentit.

Questions de Des questions

Je cultive une orchidée dans un petit pot rempli de charbon de bois (c'est comme ça que ça s'est passé). Elle fleurissait quand elle est arrivée, et maintenant je vois 3 nouvelles pousses émerger sur les côtés. Comment en prendre soin et combien dois-je l'arroser? Aussi, qu'est-ce qu'un bon terreau? Je vis à Delhi, et actuellement c'est la saison de la mousson, mais bientôt des hivers secs vont s'installer.

peu de mes orchidées phaelanopsis ont commencé à perdre la feuille la plus haute (les fleurs étaient présentes) et finalement toutes les feuilles sont tombées.Les racines sont fines, pas totalement sèches mais la plante repoussera-t-elle? quel pourrait être le problème et que dois-je faire?

Tant que les bulbes sont toujours là et non pourris, ils pousseront encore mais il faudra du temps pour attendre de nouvelles feuilles.

l'eau est entrée au centre de la plante et le doit pourri arroser par le bas et garder les sommets secs et non il ne repoussera pas

J'ai séparé mon orchidée moulue, Spathoglottis plicata ce printemps car elle était trop remplie et elle n'a montré aucun signe de floraison, que dois-je donc faire pour encourager la floraison?

Salut. J'ai eu le même problème. Cependant, je l'ai résolu avec un arrosage toutes les deux semaines d'un petit engrais pour orchidées (littéralement 1/8 de cuillère à café). L'eau elle-même a été prise de mon étang de patio. J'ai placé la plante dans une zone très humide à proximité d'autres plantes. Laissez les plantes s'écouler complètement entre les arrosages. Le mélange de sol comprenait de la vraie écorce de noix de coco finement hachée, des coquilles d'œufs écrasées, du charbon de bois, du phosphore, du sol lumus - en gros rien de compact. Méfiez-vous des insectes farineux car ils aiment ces plantes.


Habitat naturel

Cattleya leopoldii sauvage poussant sur un arbre au Brésil

Cette variété a évolué dans le forêts tropicales d'Amérique du Sud, poussant le long des troncs et des branches des arbres hôtes dans la canopée humide.

Cependant, ces plantes non parasites ne tirent pas de nutriments des arbres. Au lieu de cela, leurs racines spécialement évoluées absorbent l'humidité et les nutriments de l'air et des débris pris autour de la base de la plante.

Bien qu'elles soient tropicales, la plupart des espèces de Cattleya vivent à des altitudes plus élevées. Ils bénéficient de températures plus basses le matin et le soir.


7 faits intéressants sur les orchidées colombiennes

Voici des faits plus intéressants sur Fleur nationale de Colombie

1. Le Cattleya est la fleur pour laquelle les orchidées sont connues dans le monde entier. Il existe plusieurs espèces en Colombie, la plupart endémiques, mais Cattleya trianae est le plus répandu dans tout le pays.

2.Cattleya trianae a été nommé après le naturaliste colombien José Jerónimo Triana et il a été choisi comme symbole national par le botaniste Emilio Robledo.

3.Orchidées de différentes couleurs, formes, textures et tailles prolifèrent dans presque tout le pays, bien que la zone la plus peuplée se trouve dans les Andes, à altitudes entre 1.000 et 3.000 mètres.

4Les orchidées se distinguent parmi les milliers de fleurs que l'on trouve en Colombie. Les roses, les œillets, les chrysanthèmes, les lys et les marguerites de Michaelmas sont également très populaires dans le pays.

5.Les fleurs sont produites pendant l'hiver et au début du printemps. La nouvelle croissance commence peu de temps après la fin de la floraison au début du printemps et se poursuit jusqu'en août, mais les boutons floraux ne commencent à pousser qu'en novembre.

6.Un nouveau type d'orchidée, Encyclia Parketri, a été trouvé en 2015 dans les districts de Restrepo et La Cumbre dans la Valle del Cauca. Les chercheurs avaient initialement étudié la flore de 421000 hectares de la Valle de Cauca, mais cette recherche a été étendue à d'autres départements avec l'aide du Institut Alexander von Humboldt.

7,Les orchidées peuvent survivre jusqu'à 100 ans, et sa forme, la taille et la texture des feuilles dépendent de leur habitat. Les orchidées qui vivent dans un climat sec ont des feuilles épaisses recouvertes de cire, tandis que les espèces qui vivent dans des zones chaudes et humides ont des feuilles minces et allongées. Certaines espèces n'ont pas du tout de feuilles.

Voulez-vous voir les plus belles fleurs du monde dans leur habitat naturel? Vivez cette expérience en Colombie et si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+ ou l'un de vos réseaux sociaux afin que nous puissions continuer à apporter #TheBestOfColombia au monde.


Hybrides d'orchidées Cattleyas

le Orchidées Cattleya se sont hybrides à la fois au sein du genre comme d'autres genres apparentés pendant plus d'un siècle, mais au cours des dernières décennies, il y a eu une augmentation notable de la quantité et de la qualité des hybrides au sein de l'ensemble de Cattleya, les plus populaires sont les Brassolaeliocattleya (Blc.) Et Sophrolaeliocattleya (Slc.) Hybrides, la grande majorité des Blc. ont récemment migré vers la nouvelle espèce nothogenus Rhyncholaeliocattleya (Rlc.).


BBRASSOLAELIOCATTLEYA

Il y a aussi le genre Laelia (L.), l'élevage avec ce genre affine la lèvre de l'orchidée, produisant un cône plus allongé et fermé qui s'ouvre gracieusement dans la lèvre pleine de la fleur, certaines espèces de Laelia fournissent également une ombre violette intense, le Laelia plus Cattleya donne Laeliocattleya, qui est à la base de nombreux hybrides plus complexes et très populaires, la plupart des espèces Laelia ont fusionné avec Cattleya dans la première décennie du troisième millénaire, après un bref séjour en Sophronite.

Avec le orchidée cattleya , on fabrique des hybrides appelés Brassavola (B.), La plupart des croisements avec Brassavola sont en fait faites avec Rybcholaelia digbyana , qui a été déplacé hors du genre Brassavola, mais qui était toujours considéré comme tel lors de la dénomination de l'hybride pendant de nombreuses années, ce croisement est effectué dans le but de rendre la fabuleuse lèvre ébouriffée ou enroulée, elle élargit également la lèvre de la fleur et les hybrides impressionnants de Cattleya ont presque toujours cette espèce dans leur ascendance.

Ce sont généralement les plus grands des principaux hybrides de cattleya, le Brassavola plus Cattleya se traduit par Brassocattleyaet le Brassavola plus Laelia plus Cattleya est appelé Brassolaeliocattleya , la majorité, mais pas tous, de ces hybrides sont actuellement placés dans Rhyncholaeliocattleya.

Sophronite (Soph.) Est un minuscule Orchidée Cattleyas rouge qui introduit la couleur rouge la plus intense à ses descendants, de nombreux hybrides de cattleya caraïbes et écarlates abandonnent la sophronite dans leur ascendance, cette sophronite est également utilisée pour miniaturiser les hybrides de cattleya.

La Sophronitis plus Laelia plus Cattleya donne l'espèce Sophrolaeliocattleya , la Sophronitis a récemment fusionné avec la Cattleya, après avoir été étendue à la plupart des espèces Laelia.

Le Potinara (Pot.) Est la combinaison des trois ci-dessus avec un Cattleya, les Potinaras ne sont pas aussi populaires que Blc ou Slc, mais il existe des spécimens incroyables qui viennent dans toutes les gammes de couleurs du vert clair au magenta, sans Cependant ce n'est pas une règle, ils sont généralement plus petits que Blc mais plus grands que Slc, la fusion récente de Sophronitis avec l'orchidée Cattleya a éteint le nothogenus espèce Potinara, la plupart des Potinaras précédents sont maintenant dans le nothogenus Rhyncholaeliocattleya (Rlc.)

SOPHRONITE

Yamadara (Yam.), Est le croisement d'une combinaison de Blc avec un Epidendrum , L'ajout d'Epidendrum semble augmenter le rendement de la fleur et certains Yamadaras sont intensément colorés, avec la découverte récente du premier Yamadara a été enregistré comme Adamara, l'épithète Nohogène Yamadara a été éteint et remplacé par Adamara.

Hawkinsara (Hknsa.) La combinaison de Slc a été croisée avec Broughtonia, qui sont des fleurs plus petites, souvent magenta ou rougeâtre, beaucoup d'entre elles sont maintenant classées dans le nothogène Cattleytonia (Ctna.), L'hybridation peut atteindre jusqu'à huit genres de parents

HAWKINGSARA


Alors que nous sommes au milieu de l'exquise Orchid Show, le Jardin prévoit déjà un été du Brésil dans le jardin, soulignant l'influence du Brésil sur les jardins, les arts et la culture, et la conservation. Cela semble être une excellente occasion de faire connaître certaines orchidées brésiliennes qui ont été parmi mes préférées toutes les années où j'ai cultivé des orchidées chez moi.

Orchidée Cattleya (Cattleya coccinea) et hybrides du Wisconsin Orchid Society Show le 26 février 2017 - mes plantes!

Le Brésil possède l'une des plus grandes diversités d'espèces d'orchidées de tous les pays du monde, avec plus de 2500 espèces signalées, et sans aucun doute beaucoup plus d'espèces non décrites de l'intérieur botanique inexploré. Si vous aimez les orchidées, vous avez déjà vu des espèces d'orchidées brésiliennes ou des hybrides qui en dérivent. Quelques-unes des orchidées bien connues qui sont indigènes au Brésil sont Cattleya espèces ainsi que de nombreux anciens Sophronite et Laelia espèces maintenant incluses dans Cattleya aussi des espèces de Epidendrum, Maxillaire, Miltonia, Oncidium, Phragmipedium, Stanhopea, et d'autres. La fleur nationale du Brésil -Cattleya purpurata (Auparavant Laelia purpurata)- est aussi une orchidée.

Les orchidées indigènes du Brésil sont souvent des épiphytes poussant sur les arbres et les arbustes, mais peuvent aussi être terrestres, voire lithophytes (poussant sur des rochers). Ils peuvent être trouvés des zones tropicales de plaine chaudes et humides, aux régions intérieures saisonnièrement sèches et plus fraîches, aux hautes altitudes dans les forêts de nuages. Le soin des orchidées brésiliennes et de leurs hybrides en culture est aussi varié que le nombre d'espèces et leurs habitats, mais l'endroit où elles se trouvent naturellement fournit des indices sur la façon de les cultiver. Heureusement, la vaste littérature disponible sur les orchidées comprend souvent des informations sur leur culture.

Ce qui nous amène à Cattleya coccinea, le joyau compact mais brillant de ma collection d'orchidées.

Autrefois reconnu et encore plus communément appelé Sophronite coccinée, C. coccinea est l'une des peut-être six à neuf espèces et autant de formes de couleurs variétales incluses dans l'ancien genre Sophronite. Alors que toutes les espèces sont délicieuses en elles-mêmes, C. coccinea est le plus connu. Il a longtemps été cultivé, élevé en ligne (croisé au sein de l'espèce) pour l'améliorer, converti en tétraploïdes (le double du nombre typique de chromosomes) pour produire des plantes avec des fleurs encore plus grandes, et surtout utilisé en sélection pour donner de grandes fleurs audacieuses sur compact les plantes. Des milliers d'hybrides d'orchidées ont littéralement C. coccinea caché dans leur arrière-plan. Mais je préfère les espèces ou les hybrides d'au moins 25 à 50 pour cent C. coccinea, et ont donc encore une forte ressemblance avec l'espèce.

Cattleya coccinea est un producteur minuscule, avec des pseudobulbes cylindriques de moins de 1 pouce de haut, chacun surmonté d'une feuille solitaire de 2 à 3 pouces de hauteur. Un indice que vous donnez à votre C. coccinea une lumière suffisante est lorsque chaque feuille a une bande rouge au-dessus de la nervure médiane. Dans mes conditions de croissance, C. coccinea peut produire des fleurs à tout moment de novembre à mai et fleurit souvent deux ou trois fois de suite. Une à deux fleurs sont produites par nouveau pseudobulbe. Les fleurs peuvent être de 1 à près de 3 pouces de large dans les meilleures formes, éclipsant la plante. Les fleurs sont d'un rouge brillant à rouge orangé avec un peu de jaune et / ou d'orange dans la petite lèvre. Recherchez des formes avec des fleurs plates et de larges pétales qui se chevauchent. Ils sont toujours un tirage au sort en fleur. Les espèces apparentées sont moins fréquemment rencontrées. Cattleya cernua (Sophronitis cernua) a des fleurs beaucoup plus petites mais produit plus par croissance, est très vigoureuse et tolère des températures estivales plus chaudes. Il existe des versions à fleurs jaunes des deux C. coccinea et C. cernua, mais ceux-ci sont très difficiles à trouver et leur prix est en conséquence. Cattleya wittigiana est similaire à C. coccinea mais avec de jolies fleurs rose-rose à la place. Il a été mis à profit dans l'élevage. Confusément, C. wittigiana est également connu sous le nom de C. rosea, Sophronitis wittigiana, et Sophrontis rosea. Les autres espèces sont rarement vues.

Cattleya dichroma (Auparavant Sophronite bicolore)

Conseils pour cultiver Cattleya coccinea

Culture de Cattleya les orchidées peuvent être exigeantes. Dans ses habitats naturels à relativement haute altitude au Brésil, C. coccinea est un épiphyte sur les arbres et les arbustes, recevant une forte lumière au plein soleil, une humidité élevée, un fort mouvement d'air et des températures fraîches. Essayez de reproduire ces conditions dans la cultivation. Je cultive le mien principalement en mousse de sphaigne de Nouvelle-Zélande dans de petits pots en argile, en remplaçant la mousse chaque hiver. Ils peuvent également être montés sur de petits morceaux d'écorce de liège avec un peu de mousse de sphaigne pour aider à retenir l'humidité. Ne les rempotez pas en été. Les températures fraîches sont optimales, avec des nuits aussi basses que 45 degrés Fahrenheit (je vise des nuits d'environ 52 degrés) et des températures diurnes ne dépassant pas 86 degrés en été. Une humidité relative élevée constante et une excellente circulation de l'air sont essentielles. Ne laissez jamais les racines sécher pendant trop de jours. Ceux-ci sont également sensibles à l'eau dure. Si vous le pouvez, arrosez avec de l'eau de pluie si la qualité de votre eau est suspecte. Je fertilise le mien chaque semaine en croissance avec une variété d'engrais, en alternant 15-5-15 Cal Mag avec une alimentation occasionnelle d'acide 30-10-10. (D'autres cultivateurs fertilisent rarement du tout. C'est une question de préférence personnelle et de conditions culturelles.)

L'ancien Sophronite les espèces ne sont pas destinées aux cultivateurs d'orchidées débutants. Mais en tenant compte de leurs préférences culturelles, ils peuvent prospérer entre les mains de cultivateurs d'orchidées expérimentés. Je les adore pour leur feuillage intéressant, leurs habitudes naines et leurs fleurs vibrantes et éclatantes qui éclipsent les plantes. Recherchez également leurs hybrides plus faciles à cultiver.

Cattleya «Wild Fire», un hybride de Cattleya coccinea et Cattleya wittigiana

Le jardin botanique de Chicago ne possède aucun des anciens Sophronite espèces dans ses collections (je travaillerai là-dessus), mais il y a de fortes chances qu'au moins certaines des espèces, ou des hybrides de celles-ci, soient exposées au Exposition de printemps de l'Illinois Orchid Society, tenue les 11 et 12 mars ici au Jardin. Le spectacle IOS, qui est superposé au-dessus du jardin Spectacle d'orchidées, comprendra de nombreuses expositions, le jugement des meilleures plantes, plusieurs vendeurs avec des plantes et des fournitures de culture à vendre, un bureau d'information et une station de rempotage. Recherchez également Brésil dans le jardin dans nos nombreux jardins et événements cet été.


Comment faire pousser des orchidées cattleya

Les orchidées sont parmi les fleurs les plus belles et les plus insolites au monde. Ils ont été utilisés pour des cérémonies religieuses et à des fins décoratives pendant des centaines d'années. Le climat autour de Brisbane et des côtes est idéal pour la culture d'orchidées.

L'orchidée Cattleya a été nommée en 1824 en hommage à William Cattley d'Angleterre. La plante est originaire d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud. Bien avant l'arrivée des Européens dans la région, la population locale les connaissait et les utilisait de diverses manières pour les cérémonies et la décoration.

CONDITIONS DE CROISSANCE
Les bonnes conditions de croissance aideront la plante à bien pousser et à fleurir régulièrement année après année. La condition idéale sera obtenue dans une maison de culture normale qui a 50% de toile d'ombrage sur les côtés supérieur, est et nord, avec une protection contre le vent plus solide sur les côtés sud et ouest, par exemple une clôture palissante ou des bâches en fibre de verre. Le sol doit être en gravier ou en une substance similaire qui créera une atmosphère humide. Les plantes doivent être sur des bancs ou de préférence suspendues, pour aider à contrôler les dommages causés par les escargots. Des alternatives à une maison d'ombrage seraient un patio ou un balcon avec 50% d'ombre, ou une véranda avec la plante assise au-dessus d'un plateau d'eau pour donner une atmosphère humide conviendrait également. Les orchidées n'aiment pas la lumière directe du soleil car elle brûle le feuillage. Toutes les orchidées doivent être protégées des vents.

L'ARROSAGE
Les cattleyas aiment être bien arrosées, puis laissées sécher avant le prochain arrosage. Arrosez donc tous les deux jours avec un arrosage accru en été et moins en hiver. La brumisation d'eau sous les bancs est favorable.

FLORAISON
Lorsque la gaine de la fleur gonfle et que les bourgeons émergent, mettez la plante à l'abri des intempéries et gardez les fleurs sèches pour éviter les ecchymoses.

REPOTER
Lorsque la plante pousse sur le côté du pot, retirez la plante et, si nécessaire, divisez-la. Ayez toujours trois ampoules - l'ampoule de plomb et deux ampoules derrière elle dans un bloc. Si ce n'est pas possible, ne divisez pas la plante, rempotez-la simplement telle quelle dans un récipient plus grand. Utilisez un mélange commercial, tel que Searles Orchid Mix for Cattleyas et mettez du charbon de bois, du polystyrène ou de l'écorce dans le fond du pot pour faciliter le drainage. Placez la plante dans le récipient avec les bulbes les plus anciens au bord du pot et la nouvelle croissance au milieu. La plante doit être au sommet du mélange, pas enterrée dedans. Placez un tuteur dans le pot et attachez-y la plante sans serrer pour la soutenir. Le meilleur moment pour rempoter est au printemps ou après la floraison.

ALIMENTATION
Pour favoriser une croissance saine de vos cattleyas, nourrissez-les régulièrement avec Searles Flourish Orchid Booster et SeaMax Fish & Kelp. Pour stimuler l'alimentation des suppléments de floraison avec la potasse liquide Searles avant le développement des boutons floraux.

ANTIPARASITAIRE
Pour contrôler les cochenilles farineuses et le tartre, utilisez le pistolet antiparasitaire Searles. Utilisez des granulés pour contrôler les limaces et les escargots. Fongicide toutes les orchidées toutes les 4 à 6 semaines avec Searles Mancozèbe. Soyez également conscient des attaques de thrips ou d'araignée rouge. Une pulvérisation périodique avec le spray David Grays Malathion & White Oil aura un effet dissuasif sur ces ravageurs.


Pour des résultats brillants avec vos Cattleyas:

POUR PLUS D'INFORMATIONS
CLIQUEZ SUR LE NOM DU PRODUIT CI-DESSOUS


Voir la vidéo: Cattleya#présentation cattleya# Présentation des Cattleyas