Intéressant

L'engraissement du porc pour du porc de qualité

 L'engraissement du porc pour du porc de qualité


Acheter du porc sur le marché est un plaisir assez coûteux, et une telle viande n'inspire pas toujours confiance. Qui sait si les hormones de croissance des porcs étaient présentes dans les aliments, avec quoi ils ont été nourris et dans quelle mesure les suppléments étaient-ils sûrs? Par conséquent, si possible, il est préférable d'élever les porcs par vous-même, en prenant soin d'eux correctement et en contrôlant ce qu'ils mangent.

Alimentation correcte des porcs - le moyen le plus efficace d'obtenir une croissance rapide et d'obtenir une grande quantité de viande la plus tendre à un coût d'alimentation relativement faible. Mais ne pensez pas que les animaux auront suffisamment de déchets du jardin et de la cuisine; des aliments liquides et secs, des concentrés, des compléments alimentaires et des vitamines doivent être présents dans leur alimentation.

Le porc obtient une saveur de poisson grâce aux déchets de l'industrie de la pêche

Le goût de la viande, sa structure et sa qualité dépendent fortement de de quoi nourrir le cochon:

  • des déchets de l'industrie de la pêche, la viande acquiert une saveur de poisson;
  • l'ajout de produits laitiers donne à la viande de porc bacon une saveur appétissante;
  • un régime avec une prédominance de pommes de terre, de sarrasin, de son de blé, de maïs rend le porc lâche et insipide;
  • à partir d'un grand nombre de légumes, la graisse devient molle;
  • l'engraissement des porcs principalement avec du soja, des tourteaux, de la farine de poisson et de l'avoine se traduit par une viande de mauvaise qualité.

Cependant, ces aliments ne doivent pas être totalement exclus de l'alimentation des animaux, il suffit de savoir à quelle période donner tel ou tel aliment et dans quelle proportion.

Vidéo sur l'alimentation des porcs

Comment choisir un cochon

Pour l'acquisition, il est préférable de choisir des porcelets de fin d'hiver et de mise bas au début du printemps. Ce jeune est le plus adapté. La culture ultérieure a lieu au printemps, en été et en automne. Ce sont les périodes les plus optimales de l'année. L'âge moyen d'un porcelet d'engraissement est de 2 à 2,5 mois avec un poids d'au moins 25 kg. Il est impératif de choisir parmi les races qui sont élevées dans la zone climatique souhaitée. Les jeunes pousses croisées issues du croisement de 2-3 races donnent le meilleur résultat. De plus, il faut faire attention à la bonne morsure et aux mâchoires bien fermées. Pour vérifier les poumons, vous devez conduire le porc pendant 1 à 2 minutes. L'apparition d'une toux, une respiration sifflante signifie la présence d'une maladie. Les oreilles doivent être dressées ou surplombant les yeux. Le dos est droit ou cambré, la poitrine large et les jambes droites et puissantes. Le porcelet doit manger avec plaisir la nourriture, pas la sucer. Ces critères aideront à éviter les erreurs lors du choix.

Comment nourrir correctement les porcs pour obtenir le résultat souhaité

En fonction de ce que vous souhaitez obtenir: viande maigre, bacon ou saindoux, l'engraissement des porcs à la maison aura ses propres caractéristiques. Toutes les races de cochettes sont divisées en trois catégories principales basées sur des caractéristiques physiologiques. Tout d'abord, vous devez sélectionner la bonne race et fournir les conditions appropriées de viande, de bacon et de jambon ou d'engraissement.

Option viande

À partir de l'âge de 2,5 à 3 mois, l'alimentation commence et se termine à 6 à 8 mois. Si vous suivez correctement la recette d'alimentation, à ce moment-là, le poids vif des porcs est en moyenne de 90 à 120 kg. Le produit final est très délicat, la couche grasse sur le dos ne dépasse pas 2,5 à 4 cm.Ce type de viande est le plus populaire et est en demande stable.

Pour une alimentation correcte de ce type, sa quantité par jour doit permettre une prise de poids correcte et rapide pendant toute la période. Le résultat souhaité est obtenu avec des aliments à haute teneur en protéines. Par exemple, la masse verte de pois, de légumineuses, de lait écrémé, etc. Lorsque le poids atteint 70 kg., Le régime alimentaire doit être ajusté. Il est nécessaire d'augmenter le contenu d'aliments juteux et de concentrés jusqu'à 10-15 kg. par jour. Vous devez également ajouter 10 à 30 grammes à l'aliment. sel commun et 5-20 gr. craie par jour, la propagation est due à l'âge de l'animal.

Variante de bacon

Les races de race pure et croisée de couleur blanche, avec un corps allongé, sont les plus optimales pour l'engraissement des animaux pour le bacon. L'âge au début de l'engraissement est également de 2,5 à 3 mois pour un poids de 25 kg. L'engraissement est également divisé en deux parties et dure jusqu'à un poids de 80 à 105 kg.

La première partie dure environ 3 mois. Le gain de poids par jour est en moyenne de 450 grammes. La deuxième partie est un autre 2,5-3 mois dans le temps avec un gain de poids quotidien d'environ 600 grammes. Le régime alimentaire comprend les fèves, les pois, le millet, l'orge, le maïs et le seigle. L'alimentation animale est un must pour obtenir le bon bacon. Pendant cette période, il est nécessaire de retirer les aliments qui peuvent affecter le goût de la viande. Il s'agit notamment des déchets de gâteaux, de son, de soja et de poisson.

Option saindoux

Pour atteindre une teneur élevée en matières grasses dans les plus brefs délais, les truies pesant entre 100 et 110 kg sont les mieux adaptées. Les jeunes animaux du même poids conviennent également.

Pour obtenir le résultat souhaité, une alimentation à haute teneur en hydrocarbures est utilisée. Ce sont les betteraves, le maïs, le blé et les pommes de terre. Il est nécessaire d'augmenter progressivement la teneur en blé et en maïs de l'aliment jusqu'à 2-3 kg. Au cours des 30 derniers jours, le maïs dans l'alimentation a été partiellement remplacé par le millet et l'orge. Cet aliment améliore les caractéristiques de la graisse. Les porcs sont abattus lorsqu'ils atteignent 180-200 kg de poids vif. Le pourcentage de viande / saindoux est en moyenne de 30/50 pour cent.

Choisir des additifs alimentaires pour porcs

Vous pouvez en outre réduire les coûts financiers de l'alimentation et augmenter le gain de poids quotidien moyen en utilisant additifs alimentaires spéciaux... Des compléments alimentaires correctement sélectionnés rendent l'élevage des animaux plus rentable, tout en améliorant la qualité de la viande et en protégeant les animaux contre les maladies.

En ajoutant des aliments composés à l'alimentation des animaux, vous pouvez obtenir une augmentation de la prise de poids quotidienne de 30%

Ainsi, en utilisant des acides aminés et des vitamines pour l'engraissement de la viande ou du bacon, vous pouvez augmenter considérablement les propriétés nutritionnelles de la viande et obtenir sa meilleure maigre. Seuls 35% des protéines sont absorbées par les animaux à partir de fourrages naturels ou d'aliments juteux, le reste est simplement excrété par le corps avec les excréments. L'ajout d'acides aminés synthétiques et de vitamines augmentera le pourcentage de protéines digestibles et fournira un gain de poids corporel élevé.

Pour la formation normale de graisse et augmenter les caractéristiques gustatives du porc, des prémélanges équilibrés pour porcs contenant la teneur nécessaire en vitamines et en minéraux sont utilisés. Bien sûr, vous pouvez ajouter des additifs d'origine naturelle à l'alimentation animale, par exemple, du limon lacustre, qui contient une grande quantité de cuivre, calcium, zinc, soufre, magnésium et autres oligo-éléments, mais la masse de limon ne peut être stockée que pour quatre jours, et ce n’est pas toujours possible.

Vidéo sur les aliments composés à la maison

Diverses vitamines, macro et micro-éléments et autres additifs utiles contiennent des aliments complets pour porcs. En ajoutant des aliments composés à l'alimentation des animaux, il est possible d'augmenter le gain de poids quotidien de 30%.

Matériel mis à jour le 19/02/2018

[Votes: 1 Moyenne: 1]


De nombreux propriétaires de porcs disent que cet animal mange de tout et peut être nourri avec presque tout ce qui est à portée de main dans la maison. Cependant, pour certains, élever un ou deux porcelets est déjà un exploit, tandis que d'autres tentent d'engraisser une dizaine de porcs. La même approche différente des taux d'alimentation.

Notez que la ration alimentaire des cochettes, basée sur la combinaison de produits alimentaires domestiques et industriels, est en train de devenir un succès. Disons que vous ne pouvez pas faire pousser un bon cochon uniquement avec des épluchures et des pommes de terre!

Une grande variété d'aliments pour porcs peut être utilisée. Il peut s'agir à la fois de concentrés et de céréales, grossiers, juteux, protéinés, minéraux et autres. Cependant, il ne faut pas oublier que les porcs ont un estomac monocaméral. C'est pourquoi il leur est beaucoup plus difficile que, par exemple, une vache ou une chèvre, de digérer le fourrage. La plupart de leur alimentation devrait être des concentrés, des aliments mous qui ne contiennent pas de fibres grossières.

Il convient également de rappeler qu'aujourd'hui, il existe deux types d'alimentation pour porcs: sèche et humide. Lors de la culture à la maison, la deuxième option est la plus souvent utilisée, car elle vous permet d'utiliser une grande quantité de déchets alimentaires. Avec ce menu, les animaux mangent une variété de purée ou de ragoûts. L'alimentation sèche est en grande partie basée sur une ration de céréales avec l'ajout de tourteaux, toutes sortes d'additifs et de vinaigrettes.

Aliments secs

Si vous ne considérez pas vos animaux comme un dépôt de déchets alimentaires, l'alimentation sèche devrait être plus acceptable pour vous. Cela comprend les aliments composés, les céréales broyées, le son, les copeaux de foin, les tourteaux et toutes sortes d'additifs secs. Un tel régime, bien que moins diversifié, est plus efficace en termes d'engraissement. De plus, ces aliments ne provoquent pas de fermentation dans les intestins, c'est pourquoi le fumier peut être utilisé comme engrais en un an.

La nourriture sèche peut être achetée industriellement. En règle générale, ils contiennent déjà tous les minéraux et vitamines nécessaires. Si un tel aliment est préparé indépendamment, il est alors nécessaire d'introduire en plus des prémélanges dans l'alimentation. Il est également conseillé d'ajouter divers additifs au mélange de céréales, par exemple de la farine d'os, de la levure, de la farine de pois, etc. Assurez-vous de tenir compte de l'âge de l'animal et de son état - grossesse, allaitement, engraissement, etc.

Important! Parmi les types de céréales, le porc se nourrit le mieux d'orge, de maïs, d'avoine, de blé fourrager, de seigle et de pois.

Alimentation biologique

Ce groupe comprend une très grande variété d'aliments biologiques différents. Premièrement, c'est la verdure dont tous les porcs ont besoin. Dans ce cas, peu importe que l'animal lui-même paisse dans le pâturage ou que vous lui donniez une pastille d'herbes prête à l'emploi. En outre, les dessus de jardin (carottes, betteraves, courgettes, etc.) et toutes sortes de mauvaises herbes du jardin conviennent comme légumes verts juteux.

Deuxièmement, les porcs devraient recevoir des vitamines et pas seulement dans la composition des prémélanges et des suppléments. Il peut s'agir de légumes et de fruits ordinaires, ainsi que d'aliments biologiques à base de ceux-ci. Par exemple, les porcs mangent avec succès des betteraves, du chou, des carottes, des pommes, des poires, de la citrouille, des courgettes, des pommes de terre bouillies, etc. L'essentiel est que l'alimentation soit propre et coupée en petits morceaux. N'oubliez pas que ce sont tous des aliments riches en fibres, il est donc important de ne pas en faire trop.

Si vous avez une grande ferme et que vous n'avez pas la possibilité de vous approvisionner en aliments biologiques, vous pouvez utiliser les installations de production achetées. Par exemple, de nombreuses entreprises vendent aujourd'hui des aliments biologiques à base de pulpe de betterave, de copeaux de carotte, de farine d'herbe.

Additifs alimentaires

Pour les porcs, ils font partie intégrante de leur alimentation. Ceci est particulièrement important pour le bon développement des porcelets et l'engraissement des adultes. Cela peut inclure une variété de suppléments protéiques. Par exemple, les déchets de lait (retour, lactosérum), les déchets de poisson (farine de poisson, morceaux de poisson), les déchets de viande et les aliments biologiques. Il est très important de se rappeler que la viande et les produits à base de poisson doivent être bien bouillis.

En outre, les additifs sont toutes sortes de minéraux et d'aliments. Par exemple, il s'agit de la craie, du sel, des coquilles d'œufs, du charbon ou du charbon de bois, du phosphate tricalcique et du tuf à la chaux. De telles substances saturent le corps de l'animal avec le fer, le phosphore, le calcium, le sodium, le chlore, etc. nécessaires. Tous ces additifs sont consommés par les animaux à la fois en mélange avec l'aliment principal et sous forme pure dans une mangeoire séparée. Le plus efficace est un mélange de: 40% de farine d'os, 30% de craie et 30% de sel de table.

Tableau de consommation de mélange de céréales en grammes

Nourrir la levure

C'est l'un des éléments les plus importants pour la réussite de l'élevage et de la nutrition des porcs. Ce produit est utilisé comme complément équilibrant et protéique-vitaminé. La levure aide à assimiler les protéines et les protéines du mélange de céréales, et un concept tel que la levure est à la base de l'engraissement des animaux. Environ 25 à 30% de tous les concentrés de l'alimentation doivent être de la levure. Par exemple, sur 1,5 à 2 kilogrammes d'aliments composés, environ 300 à 600 grammes doivent être administrés avec de la levure.

Comme le montre la pratique, les cultures telles que le maïs, l'orge, l'avoine et le son sont les mieux adaptées à la levure. Pour cela, vous pouvez utiliser à la fois de la levure de boulangerie conventionnelle, ainsi que de la levure de bière ou d'hydrolyse. Mais il est préférable d'acheter des aliments spéciaux. Tous sont une source de vitamines et d'acides aminés essentiels. Ils contiennent également des hormones, des enzymes, des oligo-éléments qui accélèrent la croissance et le développement des porcs.

La levure peut être réalisée de manière pâteuse ou non pâteuse. Qu'est-ce que ça veut dire? Avec la méthode sans vapeur, la levure est diluée dans de l'eau - 50 à 100 grammes pour 15 litres d'eau tiède. Ensuite, les grains moulus sont versés dans ce mélange et laissés à infuser pendant 6-8 heures. La levure liquide peut être administrée de 1 à 3 kilogrammes par jour.

Avec la méthode de la pâte, vous devez préparer le levain à l'avance. Pour ce faire, 50-100 grammes de levure sont dilués dans 5 litres d'eau tiède, 2 kilogrammes de concentrés sont versés et bien mélangés. La pâte est cuite pendant 6 heures, après quoi 15 litres d'eau tiède et 8 kilogrammes d'aliment y sont à nouveau ajoutés. La levure a lieu dans les 3 heures. Ce n'est qu'alors que le mélange est administré aux porcs.


Caractéristiques du régime

Le choix de la race est une étape importante dans le début de la construction d'un élevage de porcs. C'est la race qui définit le potentiel de taille et de masse du futur animal adulte, et donc de revenu. À son tour, le régime et la composition de la nutrition des porcs peuvent dépendre des caractéristiques de l'espèce sélectionnée. De plus, chaque variété a ses propres contre-indications à certains aliments. Découvrez comment garder des porcs vietnamiens à la maison ici.

Toute la période d'alimentation est divisée en trois étapes principales: laiterie, l'élevage et l'engraissement. Le troisième n'est pas toujours utilisé, car il implique une accumulation active de graisse corporelle, ce qui est souvent indésirable.

Période de lait

L'alimentation des produits laitiers peut durer jusqu'à deux mois, selon la race. Mais la plupart des porcelets passent à l'alimentation «adulte» après un mois, car à ce moment-là, il ne reste pratiquement plus de lait maternel. Découvrez combien de jours le cochon a marché.

Dès la naissance des porcelets, il est important de les appliquer sur les trayons de la mère pendant les quarante-cinq premières minutes pour obtenir du colostrum nutritif. C'est ainsi que la résistance aux maladies est établie et que la plupart des composants nutritionnels nécessaires sont obtenus. Ensuite, jusqu'à cinq à sept jours, les porcelets se nourrissent uniquement du lait maternel jusqu'à vingt fois par jour avec de courtes pauses. À ce moment-là, leurs dents commencent à éclater et ils essaient de la nourriture «adulte». Pendant cette période, ils peuvent recevoir de l'ensilage, du foin, de l'herbe verte, des céréales frites. Après deux à trois jours, vous pouvez également introduire des aliments composés dans le régime, en préparant de la purée à partir de celui-ci. Après trois semaines, il est également utile de servir des pommes de terre bouillies et de la citrouille. Pendant la saison chaude, les herbes molles et les légumes verts peuvent être introduits sans en limiter la quantité. Pour en savoir plus sur l'alimentation des truies gestantes, cliquez ici.

Dès que les animaux sont capables de ronger de la nourriture grossière, il est possible de saisir des céréales bouillies dans du lait dans le menu (la moitié diluée avec de l'eau est autorisée). À l'âge d'un mois, les jeunes animaux commencent à se préparer à la transition vers une alimentation autonome, et tous les aliments, calculés pour un jour, sont divisés en deux ou trois tétées. À l'âge d'un mois et demi, un transfert vers des aliments secs et des concentrés, des légumes, des herbes et des additifs de prémélange est effectué.

Le remplacement partiel du lait par du lait caillé aidera à améliorer la digestion des porcelets au stade de la transition vers l'alimentation «adulte».

Croissance

À l'âge de deux mois, un porcelet doit consommer jusqu'à cent cinquante grammes de céréales, un quart de kilogramme de racines, plus un demi-kilogramme de pommes de terre bouillies et environ un demi-litre de lait ou de lait écrémé par jour . De plus, dix grammes de sel et de craie doivent être inclus dans l'alimentation quotidienne. Ainsi, au début de la phase d'élevage, le porcelet doit avoir une masse d'au moins vingt-cinq kilogrammes.

Dans la période de deux à quatre mois, les jeunes animaux commencent à gagner activement de la masse musculaire. C'est à ce moment qu'une alimentation équilibrée de haute qualité et le respect de toutes les conditions nécessaires d'entretien et de soins sont particulièrement importants. Pour une croissance plus rapide, le menu doit être enrichi de céréales et de purée, d'épluchures de légumes et de lait fermenté et de produits laitiers. La quantité de sel requise par jour augmente à vingt grammes. Séparément, il est également recommandé de donner de l'herbe ou du foin, ainsi que de l'eau propre.

Ce matériel vous parlera de la table d'alimentation des porcs.

Le lait et les produits laitiers peuvent être remplacés par des formules spécialisées, de la poudre de lactosérum et d'autres produits achetés.


Quelle devrait être la ration pour nourrir les porcs d'engraissement

En fonction du type de régime, l'éleveur calcule la quantité d'aliments dont le porc a besoin pour se nourrir. Le régime des animaux nourris à la viande est principalement constitué d'aliments protéinés. Les porcs gras reçoivent plus de glucides. Les individus producteurs de bacon reçoivent les deux types d'aliments.

L'aliment affecte directement la qualité du porc obtenu.

Les groupes de produits suivants sont distingués:

  • Pour améliorer la qualité du porc. Ce sont l'orge, le seigle, le blé, le millet, les haricots, les pois, l'ensilage, les betteraves, les carottes, les fourrages verts (trèfle et luzerne), les produits laitiers.
  • Adoucissant le saindoux, mais en réduisant son goût. Ce sont le maïs, le sarrasin, les pommes de terre, le son de blé.
  • Réduire la qualité du porc: avoine, soja et produits de la pêche. Il est permis d'alimenter ces produits en petites quantités. Un mois avant l'abattage, ils doivent être retirés du régime alimentaire des porcs, sinon la viande aura un goût et une odeur inhabituels.

Le meilleur engraissement porcin, qui permet d'obtenir du bon porc, est de 50% des produits du premier groupe et 50% du second.

Voir aussi: Additifs alimentaires pour porcs: conseils pour l'utilisation de différents types


Engraissement porcin à domicile: aliments composés, prémélanges, additifs alimentaires, ration - jardin et potager

La pleine croissance des jeunes porcelets dépend de nombreux facteurs, dont le plus important est une alimentation équilibrée contenant de nombreuses vitamines et minéraux importants. Pour enrichir les aliments avec des composants biologiquement actifs en agriculture et à la maison, divers compléments alimentaires et prémélanges pour porcs sont utilisés. Ces additifs améliorent non seulement la santé et la croissance des animaux, mais entraînent également des économies significatives dans l'utilisation des aliments.

Qu'est-ce qu'un prémélange, types et composition

Les prémélanges sont conçus pour saturer les aliments, les aliments composés, les mélanges ou autres rations avec des substances utiles pour augmenter la valeur nutritionnelle et améliorer l'effet sur le corps du porc.

Les prémélanges peuvent contenir de une à plusieurs dizaines de composants: minéraux, enzymes, acides aminés, hormones, antibiotiques, vitamines pour la croissance des porcs, diluants et autres substances auxiliaires, selon l'objectif d'influencer l'organisme des porcelets.

  • vitamine
  • minéral
  • vitamines et minéraux
  • vitamines et minéraux avec acides aminés

Les prémélanges pour porcelets contenant des composants minéraux renforcent l'immunité des animaux, normalisent les processus métaboliques, favorisent une croissance rapide et activent tous les systèmes physiologiques du corps.

Les micro et macro éléments sont des composants de suppléments vitaminiques et minéraux destinés aux porcs.

Potassium, calcium, phosphore, zinc, iode, sodium, chlore, cobalt, manganèse et de nombreux autres éléments - chacun de ces minéraux, ainsi que les vitamines pour porcelets, est responsable et participe aux processus vitaux de l'organisme.

  • Le calcium se trouve dans la composition des os et est responsable de la fonction protectrice et de soutien du corps. En outre, cet élément maintient normalement l'excitabilité du tissu nerveux, a un effet sur les processus acides et alcalins dans le corps, a des effets anti-inflammatoires et anti-allergéniques.
  • Le potassium est impliqué dans la régulation du liquide tissulaire
  • Le cuivre est important dans les processus d'hématopoïèse et la régulation de l'oxydation biologique.
  • Le fer synthétise l'hémoglobine dans le sang, participe aux processus oxydatifs
  • Le zinc remplit sa fonction pendant la puberté, a un effet positif sur la fonction reproductrice, accélère la cicatrisation des plaies
  • L'iode est un élément essentiel de la production d'hormones thyroïdiennes. Cet élément affecte le système cardiovasculaire, le foie, le système nerveux, ainsi que l'état mental et le développement physique.
  • Le manganèse a un effet important sur le métabolisme, la fonction reproductrice et la croissance.

La composition optimale du prémélange est répartie de la manière suivante: environ 30% sont occupés par des additifs actifs, les 70% restants sont des charges. Un mélange et une distribution soignés des nutriments dans tout le volume d'alimentation dépendent de la qualité de la charge. Le son de blé est souvent utilisé dans ce rôle et le calcaire agit comme un diluant.

Substances auxiliaires contribuant à une absorption plus efficace par l'organisme des additifs destinés à l'engraissement des porcs:

  • Préparations enzymatiques. Augmente davantage l'absorption des nutriments
  • Acides aminés
  • Antioxydants Aide à préserver tous les composants des suppléments pendant une longue période
  • Nourrissez des antibiotiques. Ils sont utilisés pour stimuler la croissance des animaux, et ils sont également un agent prophylactique contre les maladies infectieuses
  • Caroténoïdes.

Recommandations pour une utilisation correcte des prémélanges

Il est important de savoir que les prémélanges sont utilisés comme additif dans les rations pour porcs, ils ne sont pas utilisés exclusivement sous forme pure et ne sont pas des aliments pour animaux.

Lors de l'utilisation de ces additifs alimentaires pour porcs, il est important de suivre certaines règles:

  • Utilisez les prémélanges comme indiqué. Après tout, il existe de nombreux types de mélanges conçus à des fins différentes: pour la croissance des porcelets, pour l'amélioration des fonctions sexuelles, pour l'engraissement des porcs
  • Sélectionnez soigneusement l'aliment composé pour l'enrichissement ultérieur avec le mélange. L'aliment doit être riche en composition protéique
  • Respectez le dosage correct. Cela représente environ 20 kg pour 1 tonne d'aliment
  • Achetez des aliments pour animaux ou des aliments composés et des prémélanges uniquement auprès de grands fabricants qui se sont déjà établis sur le marché. Après tout, en surpayant un peu au début, vous pouvez améliorer considérablement les indicateurs de profit à la fin.

Avantages de l'utilisation de prémélanges

L'utilisation de prémélanges pour l'alimentation des porcs sous forme d'additifs s'est depuis longtemps avérée efficace:

  • Économies sur les aliments composés. La consommation d'aliments est réduite d'un tiers, car le corps du porc est enrichi en additifs, ce qui nécessite une alimentation plus réduite.
  • Améliorer la santé et la valeur nutritionnelle de l'alimentation en général
  • Renforcer le système immunitaire et améliorer la croissance des porcs
  • La mort de jeunes individus est supprimée
  • Augmentation du nombre de descendants chez les truies, naissance de porcelets en bonne santé
  • Amélioration de la composition des fonctions oxydantes et réductrices du sang, saturation en oxygène
  • Stabilisation de tous les processus physiologiques du corps
  • Élimination du corps des animaux de substances toxiques et toxiques, de liquide inutile
  • Réduire le coût de l'alimentation des animaux.

Que sont les compléments alimentaires, leur composition

L'un des suppléments les plus positifs et les plus efficaces pour les porcs est un supplément de vitamines protéines-minérales (BMVD), qui compense le manque de certains éléments de la nutrition des porcs qui affectent la santé et la croissance des animaux.

La composition du bmvd pour porcs contient de nombreuses vitamines différentes:

  • Les suppléments pour porcs contiennent de la vitamine A pour renforcer le système immunitaire
  • La vitamine D3 contribue au renforcement du squelette et à l'absorption normale du calcium.
  • B2 est nécessaire pour les truies, car il a la propriété de normaliser les fonctions reproductrices des animaux
  • La vitamine E est considérée comme un puissant antioxydant
  • La vitamine K est responsable de la coagulation du sang
  • L'acide ascorbique renforce les défenses de l'organisme et participe aux processus de régénération.

Outre les vitamines, la composition des compléments alimentaires pour porcs comprend de nombreux composants minéraux, oligo-éléments et acides aminés.

Les compléments pour porcs contiennent également des substances qui produisent de l'énergie pour la vie des animaux:

  • Composants laitiers
  • Sources minérales
  • Protéines végétales
  • Protéines animales
  • Composants fonctionnels.

L'utilisation de compléments alimentaires pour les porcelets

Il est permis d'utiliser des compléments alimentaires pour les porcs de l'âge d'une semaine jusqu'à l'abattage. La composition des additifs et le dosage requis varient en fonction des besoins du corps de l'animal en nutriments.

Le résultat de l'utilisation de compléments alimentaires est observé après 7 jours: la fonction de digestion est nettement améliorée, l'absorption des composants utiles est plus rapide et meilleure.

Il est assez simple d'élever des porcs avec des compléments alimentaires. Ces substances se mélangent facilement à l'alimentation et leur ajout à la nourriture de l'animal ne nécessite pas d'équipement spécial.

Conditions nécessaires pour nourrir les porcs lors de l'utilisation de compléments alimentaires:

  • La composition de l'aliment doit inclure des céréales (orge, blé)
  • Vous aurez besoin d'un moulin pour bien moudre le grain
  • Prérequis: mélange de haute qualité d'additifs et d'aliments (récipient profond et pelle)

Un facteur positif est la capacité de préparer indépendamment un régime avec des produits biosourcés à la maison.

Avantages de l'ajout de bmvd à l'alimentation des porcs

  • Saturation des aliments en vitamines, minéraux, acides aminés, énergie
  • Engraissement accéléré des porcs à l'aide de compléments alimentaires, gain de poids élevé
  • Renforcer l'immunité
  • Améliorer les processus digestifs
  • Améliorer le métabolisme
  • Élimination de la possibilité d'apparition de nombreuses maladies dangereuses (bronchite, anémie)
  • Améliorer la qualité de la viande
  • Économies importantes sur l'achat d'aliments pour animaux ou d'aliments composés.

L'utilisation de compléments alimentaires pour porcelets et de prémélanges dans l'alimentation est une option efficace et efficiente pour élever des animaux en bonne santé plusieurs fois plus rapidement, tout en économisant considérablement sur l'achat d'aliments composés. De plus, la qualité de la viande obtenue est nettement supérieure par rapport aux animaux qui n'ont pas pris de suppléments vitaminiques et minéraux.


Engraissement porcin à domicile: aliments composés, prémélanges, additifs alimentaires, ration - jardin et potager

Qu'est-ce qu'un prémélange, types et composition

Les prémélanges sont conçus pour saturer les aliments, les aliments composés, les mélanges ou autres rations avec des substances utiles pour augmenter la valeur nutritionnelle et améliorer l'effet sur le corps du porc.

Les prémélanges peuvent contenir de une à plusieurs dizaines de composants: minéraux, enzymes, acides aminés, hormones, antibiotiques, vitamines pour la croissance des porcs, diluants et autres substances auxiliaires, selon l'objectif d'influencer l'organisme des porcelets.

  • vitamine
  • minéral
  • vitamines et minéraux
  • vitamines et minéraux avec acides aminés

Les prémélanges pour porcelets contenant des composants minéraux renforcent l'immunité des animaux, normalisent les processus métaboliques, favorisent une croissance rapide et activent tous les systèmes physiologiques du corps.

Examinons de plus près certaines des vitamines qui peuvent être contenues dans les prémélanges:

  • MAIS - Utilisé dans les prémélanges pour l'épuisement des porcs, le retard de croissance, la perte de coordination des mouvements et le manque d'orientation visuelle, ainsi que les lésions intestinales. Cette vitamine dans le supplément favorise la croissance rapide des porcs et le développement de l'animal, améliore la vision.
  • D3 - Utiliser pour les porcs ayant des problèmes de membres (rachitisme). Ce composant a un effet antirachitique et est responsable de la minéralisation du tissu osseux.
  • E - Responsable du maintien et de la normalisation du système d'élevage. Les signes de carence en vitamines sont une démarche instable ou des problèmes de mise bas de porcelets en bonne santé.
  • K3 - Son contenu dans le prémélange est nécessaire pour assurer le bon processus de coagulation sanguine. Avec une carence chez les animaux, des hémorragies cutanées, une réduction de la coagulation sanguine, une boiterie sont observées.
  • B1 - Le manque de cette vitamine se manifeste par une altération de la fonction musculaire et un dysfonctionnement du fonctionnement du système nerveux.
  • B2 - Responsable de la régulation des processus métaboliques des glucides, des graisses et des acides aminés dans le corps.
  • B4 - Protège le foie de l'excès de graisse, et est également responsable de la synthèse du tissu cartilagineux.
  • B6 - La carence est exprimée chez les porcs atteints de toutes sortes de dermatites et de crises, même des crises d'épilepsie surviennent chez les animaux. L'ajout de vitamine B6 au mélange normalise ce processus.
  • Avant JC - Il est important pour le bon fonctionnement de la fonction sexuelle et contribue au bon développement de la progéniture.

Les micro et macro éléments sont des composants de suppléments vitaminiques et minéraux destinés aux porcs.

Potassium, calcium, phosphore, zinc, iode, sodium, chlore, cobalt, manganèse et de nombreux autres éléments - chacun de ces minéraux, ainsi que les vitamines pour porcelets, est responsable et participe aux processus vitaux de l'organisme.

  • Le calcium se trouve dans la composition des os et est responsable de la fonction protectrice et de soutien du corps. En outre, cet élément maintient normalement l'excitabilité du tissu nerveux, a un effet sur les processus acides et alcalins dans le corps, a des effets anti-inflammatoires et anti-allergéniques.
  • Le potassium est impliqué dans la régulation du liquide tissulaire
  • Le cuivre est important dans les processus d'hématopoïèse et la régulation de l'oxydation biologique.
  • Le fer synthétise l'hémoglobine dans le sang, participe aux processus oxydatifs
  • Le zinc remplit sa fonction pendant la puberté, a un effet positif sur la fonction reproductrice, accélère la cicatrisation des plaies
  • L'iode est un élément essentiel de la production d'hormones thyroïdiennes. Cet élément affecte le système cardiovasculaire, le foie, le système nerveux, ainsi que l'état mental et le développement physique.
  • Le manganèse a un effet important sur le métabolisme, la fonction reproductrice et la croissance.

La composition optimale du prémélange est répartie de la manière suivante: environ 30% sont occupés par des additifs actifs, les 70% restants sont des charges. Un mélange et une distribution soignés des nutriments dans tout le volume d'alimentation dépendent de la qualité de la charge. Le son de blé est souvent utilisé dans ce rôle et le calcaire agit comme un diluant.

Substances auxiliaires contribuant à une absorption plus efficace par l'organisme des additifs destinés à l'engraissement des porcs:

  • Préparations enzymatiques. Augmente davantage l'absorption des nutriments
  • Acides aminés
  • Antioxydants Aide à préserver tous les composants des suppléments pendant une longue période
  • Nourrissez des antibiotiques. Ils sont utilisés pour stimuler la croissance des animaux, et ils sont également un agent prophylactique contre les maladies infectieuses
  • Caroténoïdes.

Recommandations pour une utilisation correcte des prémélanges

Il est important de savoir que les prémélanges sont utilisés comme additif dans les rations pour porcs, ils ne sont pas utilisés exclusivement sous forme pure et ne sont pas des aliments pour animaux.

Lors de l'utilisation de ces additifs alimentaires pour porcs, il est important de suivre certaines règles:

  • Utilisez les prémélanges comme indiqué. Après tout, il existe de nombreux types de mélanges conçus à des fins différentes: pour la croissance des porcelets, pour l'amélioration des fonctions sexuelles, pour l'engraissement des porcs
  • Sélectionnez soigneusement l'aliment composé pour l'enrichissement ultérieur avec le mélange. L'aliment doit être riche en composition protéique
  • Respectez le dosage correct. Cela représente environ 20 kg pour 1 tonne d'aliment
  • Achetez des aliments pour animaux ou des aliments composés et des prémélanges uniquement auprès de grands fabricants qui se sont déjà établis sur le marché. Après tout, en surpayant un peu au début, vous pouvez améliorer considérablement les indicateurs de profit à la fin.

Avantages de l'utilisation de prémélanges

L'utilisation de prémélanges pour l'alimentation des porcs sous forme d'additifs s'est depuis longtemps avérée efficace:

  • Économies sur les aliments composés. La consommation d'aliments est réduite d'un tiers, car le corps du porc est enrichi en additifs, ce qui nécessite une alimentation plus réduite.
  • Améliorer la santé et la valeur nutritionnelle de l'alimentation en général
  • Renforcer le système immunitaire et améliorer la croissance des porcs
  • La mort de jeunes individus est supprimée
  • Augmentation du nombre de descendants chez les truies, naissance de porcelets en bonne santé
  • Amélioration de la composition des fonctions oxydantes et réductrices du sang, saturation en oxygène
  • Stabilisation de tous les processus physiologiques du corps
  • Élimination du corps des animaux de substances toxiques et toxiques, de liquide inutile
  • Réduire le coût de l'alimentation des animaux.

Que sont les compléments alimentaires, leur composition

L'un des suppléments les plus positifs et les plus efficaces pour les porcs est un supplément de vitamines protéines-minérales (BMVD), qui compense le manque de certains éléments de la nutrition des porcs qui affectent la santé et la croissance des animaux.

La composition du bmvd pour porcs contient de nombreuses vitamines différentes:

  • Les suppléments pour porcs contiennent de la vitamine A pour renforcer le système immunitaire
  • La vitamine D3 contribue au renforcement du squelette et à l'absorption normale du calcium.
  • B2 est nécessaire pour les truies, car il a la propriété de normaliser les fonctions reproductrices des animaux
  • La vitamine E est considérée comme un puissant antioxydant
  • La vitamine K est responsable de la coagulation du sang
  • L'acide ascorbique renforce les défenses de l'organisme et participe aux processus de régénération.

Outre les vitamines, la composition des compléments alimentaires pour porcs comprend de nombreux composants minéraux, oligo-éléments et acides aminés.

Les compléments pour porcs contiennent également des substances qui produisent de l'énergie pour la vie des animaux:

  • Composants laitiers
  • Sources minérales
  • Protéines végétales
  • Protéines animales
  • Composants fonctionnels.

L'utilisation de compléments alimentaires pour les porcelets

L'utilisation de compléments alimentaires pour porcs est autorisée à partir de l'âge d'une semaine des porcelets jusqu'à l'abattage même. La composition des additifs et le dosage requis varient en fonction des besoins du corps de l'animal en nutriments.

Le résultat de l'utilisation de compléments alimentaires est déjà observé après 7 jours: la fonction de digestion est considérablement améliorée, l'absorption des composants utiles est plus rapide et meilleure.

Il est assez simple d'élever des porcs avec des compléments alimentaires. Ces substances se mélangent facilement à l'alimentation et leur ajout à la nourriture de l'animal ne nécessite pas d'équipement spécial.

Conditions nécessaires pour nourrir les porcs lors de l'utilisation de compléments alimentaires:

  • La composition de l'aliment doit inclure des céréales (orge, blé)
  • Vous aurez besoin d'un moulin pour bien moudre le grain
  • Prérequis: mélange de haute qualité d'additifs et d'aliments (récipient profond et pelle)

Un facteur positif est la capacité de préparer indépendamment un régime avec des produits bio à la maison.

Avantages de l'ajout de bmvd à l'alimentation des porcs


Avis sur les stimulants et les suppléments de croissance

Nina... Il y a deux ans, des stimulants de croissance pour les porcs ont été apportés à notre élevage porcin. Nous étions tous très heureux lorsque les porcs ont commencé à prendre rapidement du poids de jour en jour. À six mois, les cochettes étaient abattues, qui, en poids, ressemblaient à des yearlings. Mais notre joie n'a pas duré longtemps: la viande s'est avérée absolument insipide, sans arôme. Une fois cuite, la viande avait un aspect blanc artificiel qui, même dans la salle à manger, refusait de l'acheter.

Alexandre. Depuis quelques années, j'utilise le BMVD Tekro dans l'alimentation des porcs. Je fais moi-même le mélange de céréales. Je ne féliciterai pas ce supplément, mais les porcs prennent bien du poids. Cela aurait pu être mieux, mais de toutes les options que j'ai essayées, celle-ci fonctionne le mieux pour mes porcs.


Voir la vidéo: La phase finale avant labattoir: lengraissement des porcs - Le Figaro